top of page

De retour de l'école du Camino


Le 14 décembre, après 80 jours de marche sur le Chemin de Compostelle, au départ de Grenoble, je rejoins le petit port de Muxia, à la pointe de la Galice au point le plus à l'Ouest de l’Espagne, de l'Europe. Le bout du Camino! Le corps régénéré, l’esprit, le coeur et l’âme nourris. Et le sentiment de porter en moi mille nouvelles choses vécues à partager avec vous.

Nourri de moments de joie, d'émerveillement, d’émotions profondes

. J’ai rempli mes yeux et mon appareil photo de magnifiques images de la nature si belle aussi en hiver, le matin au lever du soleil.

. J’ai rempli mon cœur et ma mémoire de la beauté simple de visages, d’accents et d'histoires partagées lors de conversations en marchant ou dans les « albergues ». . J’ai nourri mon besoin de lien à la nature, à plus grand que moi, dans l’harmonie.

Enrichi d’enseignements par le vécu des valeurs du chemin

. Pour ma vie personnelle, j’ai nourri mes besoins de liberté, de simplicité, de partage authentique, la conscience des choses qui me sont essentielles. . Pour ma pratique professionnelle, j’ai vécu dans des situations très diverses l’écoute, l’humilité, le respect de la diversité. Et le partage d’expériences de Camino.

Aujourd’hui, je me sens plus que jamais animé par l’élan de partager toutes ces richesses avec vous, avec le plus grand nombre. Je le ferai à travers ces Echos du Chemins, au travers des marches que nous ferons ensemble. Et puis je sais que le Camino est là, pour y retourner me nourrir, puiser de l’énergie, et continuer à apprendre sur moi même et sur la vie. François


👉 pour recevoir chaque mois, les nouveaux articles du blog, cliquez ici

2 vues
bottom of page