top of page

Echos du Camino - La force de la prière



Interview de Stéphanie, partie seule du Puy pour un périple de 1515 km vers Santiago de Compostelle. Aujourd'hui, elle est sur le Camino depuis 50 jours et a déjà parcouru près de 1200 km.


Elle vient de pénétrer dans la Meseta, haut-plateau espagnol de 200 kilomètres au cœur de paysages quasi désertiques. Une portion encore plus propice à se concentrer, méditer, renouer avec soi-même et la nature. Nature qui s’étend "dans un infini majestueux où l’horizon touche le bord de l’univers".


Je vous partage sous forme d'une interview, une expérience qu’elle m'a racontée, et qu'elle a vécue au début de son périple. A Conques. La force de la prière.


« Ce jeudi matin, je prends mon bâton, et je commence à marcher vers Conques,

Je croise des pèlerins qui me disent que l’hébergement à l'Abbaye Conques est complet. Depuis plusieurs jours, j’entends ce discours. Et d'ailleurs, c'est ce que m'a dit, aussi, la personne de l'accueil quand je lui ai téléphoné. En effet, j’ai un désir très fort de dormir à l'Abbaye de Conques. Dans ce lieu sacré et chargé d'histoire du Camino. Aussi, au fil de la marche, j'expose intérieurement et de façon précise mon désir de dormir dans un lieu où le Divin est célébré, comme une prière faite et envoyée au Ciel.

Par la suite, je lâche prise avec le résultat. Je ressens alors une confiance en ce qui doit être. J'ai la foi dans le fait que si ma présence est voulue dans ce lieu, j'aurai une place. Les dires des pèlerins sur l'absence de place ne me touchent plus. Je me sens toute la journée dans un état réceptif, confiante, ouverte. Lorsque j’arrive à Conques, je suis touchée, éblouie par la beauté, par l’atmosphère qui émane du lieu. Je me présente devant l'hospitalière qui gère l’accueil pèlerin à l'Abbaye:

-Avez-vous réservé? -Non.

Elle me dit alors: -C’est votre jour de chance. J'ai un lit pour vous!

Je me sens alors pleine de gratitude, et en même temps de joie sereine ..." Je demande alors à Stéphanie quel enseignement elle a tiré de cette expérience. "Cette expérience m'a permis de cultiver la confiance, de la faire résonner dans mon être, de lâcher prise avec le résultat, comme une prière.

Et de ressentir la gratitude.


La soirée fut exceptionnelle avec un repas à l'abbaye, une bénédiction des pèlerins à l'Abbatiale et un magnifique concert d'orgues. Ainsi que la visite du village de Conques, splendide." 😊



👉 pour recevoir chaque mois, les nouveaux articles du blog, cliquez ici










23 vues
bottom of page